Symmèles

Photo site

L’ensemble vocal Symmèles a été fondé en septembre 2016.

Il nait d’une rencontre entre Lorena (soprano) et Christine (mezzo-soprano) à l’occasion d’une opérette où elles interprètent chacune un rôle soliste. Son but, au-delà du plaisir de chanter ensemble, est de faire découvrir le riche répertoire des duos pour voix de femmes.

Assia (pianiste) qui a déjà travaillé sur plusieurs projets avec Christine, accueille l’idée avec enthousiasme et un répertoire est élaboré. Avec l’arrivée de Janaude (soprano) ce dernier s’étendra aux trios pour voix égales.

Assia

Assia

L’éducation musicale de Assia commence dès l’âge de 5 ans.

Elle rentre au Collège du Conservatoire Rimsky-Korsakov de St-Petersburg, et obtient en 1991, le diplôme de fin d’études avec mention excellent. Elle poursuit ses études supérieures, dans la classe du professeur N. М. Eismont.

Assia s’installe en France en 1993, où elle se marie et fonde une famille. Tout en poursuivant son perfectionnement au Conservatoire de St-Petersburg, elle étudie à l’Ecole Normale de Musique de Paris.

Entre 1994 et 2004, elle exerce les fonctions de professeur de piano dans différentes écoles de musique de Paris, et est invitée en tant que membre du jury dans de nombreuses écoles de musique. Dans la même période, elle se produit en concert dans des salles prestigieuses telles que le Grand Hall de Philharmonie de Saint-Pétersbourg et la Salle Pleyel à Paris.

En 2004 elle fonde l’association/école de musique La Portée, à Saint-Maur-des-Fossés. Un certain nombre de ses élèves ont poursuivi leur formation dans des facultés musicales tant en France qu’en Russie. Assia Taraboukhina est l’auteur de manuels sur l’enseignement de la musique aux enfants, et sur l’enseignement du piano.

Christine est étudiante lorsqu’elle commence l’apprentissage du chant lyrique avec Lucie Rauh à Strasbourg, puis avec Magda Le Marc’Hadour à Paris, au sein du Conservatoire de l’Europe. Elle suit en parallèle des cours d’art dramatique avec Mona Sangor, puis Henri Cordreaux, et intègrera plusieurs troupes théâtrales.

Après une pause d’une dizaine d’année qu’elle consacre à sa profession et à sa famille, Christine reprend les cours de chant, poursuit un cursus au CRC de Charenton et obtient le CFEM (mention très bien avec félicitations).

En 2002 elle reçoit une récompense au Concours Léopold Belland en Chant niveau supérieur avec une première mention à l’unanimité. En 2007, sa passion pour le chant devient un choix professionnel : Christine débute l’enseignement et intègre l’association La Portée à Saint-Maur-des-Fossés en tant que professeure de chant. Par l’intermédiaire d’Assia Taraboukhina, elle aura le privilège de suivre la master class du ténor Sergueï Nicoulchine au Conservatoire de Saint-Pétersbourg.

En 2015, elle crée Si je chantais, son propre atelier de technique vocale et art-thérapie, et fonde l’ensemble Symmèles en 2016. Christine Huber se produit régulièrement en qualité de chanteuse lyrique à l’occasion de concerts et de récitals (classique, lyrique, baroque)  et comme chanteuse de rock (TOG, Light in the Box…) laissant ainsi libre cours à son éclectisme musical.

Christine

Christine

Lorena

Lorena

Lorena Foliot, chilienne d’origine, vit en France depuis 1999.

Après des études de musicologie à l’université PUCV de Valparaiso, où elle obtient son DEA, Lorena entame une carrière de chanteuse de MPB (musique populaire brésilienne). A cette époque, elle intègre l’orchestre Casino de Vina del Mar en tant que choriste. Elle y travaillera pendant plusieurs années.

Au Chili, Lorena sera également “crooneuse”, chanteuse de Bossa nova et de standards de jazz. A Paris, elle fera quelques apparitions au Blue Note avec des musiciens brésiliens.

En 2009, elle rencontre Frédérique Epin, professeure de chant, et « succombe » définitivement aux charmes du chant lyrique. Elle s’inscrit dans sa classe au CRC de Saint-Ouen et est actuellement en troisième cycle.

Lorena se produit régulièrement dans divers projets qui marient le chant et la scène, dans le cadre du Conservatoire ou aussi au sein de la troupe Les Palétuviens : elle est Monique dans Elle est à vous, Seraphina dans L’Oeuf à voiles … C’est à cette occasion qu’elle rencontre Christine Huber (Mme Philidor dans L’Oeuf à voile) et que prend forme le projet Symmèles

Le parcours musical de Janaude commence avec l’apprentissage du piano. Elle rentre au CRC de Charenton, où elle suivra dix ans de formations musicale et pianistique.

Par la suite, elle se tourne vers le chant lyrique et s’inscrit dans la classe de Patricia Dupont, dont elle suivra l’enseignement pendant six ans.

Parallèlement, elle prend des cours de théâtre et acquiert une solide expérience de la scène. Après une pause de quelques années, pendant laquelle elle se consacre à ses études, Janaude reprend les cours de chant au Conservatoire de Lagny-sur-Marne où elle obtient en 2014 son diplôme de 2ème cycle. Elle y intègre l’atelier d’Art lyrique de Virginie Colette-Simpson et participe en tant que choriste aux diverses représentations scéniques : Le Dialogue des Carmélites de Poulenc, La Diva et La Vie Parisienne de Jacques Offenbach…

En 2015, elle s’inscrit aux cours de chant de Christine Huber et rejoint peu après l’Ensemble vocal Symmèles.

Janaude

Janaude